moc.r2-ip%40tcatnoc | +216 29 999 041

14, Rue Salah Hafsa, 2080, Ariana, Tunisie

moc.r2-ip%40tcatnoc | +216 29 999 041

14, Rue Salah Hafsa, 2080, Ariana, Tunisie

2018 : l'année de la recherche vocale

Depuis quelques années la recherche vocale est largement utilisée sans pour autant bouleverser l‘ordre des choses. La question serait de savoir pourquoi la recherche vocale crée un réel bouleversement voire une révolution en 2018. Par ailleurs, il y a lieu de se demander si vraiment la recherche sur internet va connaitre un grand changement. En tous les cas les grandes puissances numériques (GAFA) en sont bien convaincues et elles ont de plus en plus tendance à se lancer dans cette vue en vue de conquérir de nouveaux marchés.

Un acteur imprévu dans la recherche vocal : Amazon

En observant l’évolution de la performance des outils de reconnaissance vocale pendant 10 ans, il y a lieu de constater que les technologies actuelles sont plus avancées. C’est donc ce changement majeur qui a assuré l’expansion de la recherche vocale. Cette recherche vocale est donc devenue le moyen de saisie alternatif grâce aux différents outils de recherche prédictive à l’instar de Google Now, SIRI ou Cortana de Microsoft. 
Mais c’est Google qui est le mieux placé par rapport à ses concurrents car il a la possibilité d’ajouter de nombreuses informations au savoir de l’utilisateur. Toutefois, nous assistons à un certain croisement des chemins des GAFA. Google s’est d’abord lancé dans la recherche prédictive puis vers l’assistant. Quant à Apple, il a pris le chemin inverse. C’est pour cela que tous les deux se retrouveront dans une situation où ils se doivent de partager avec un autre acteur sur le marché à savoir AMAZON.

Les nouveaux assistants vocaux : Les enceintes intelligentes

AMAZON est le pionnier des enceintes intelligentes et il a sorti sa dernière version baptisée « AMAZON ECHO ». Cette enceinte a pour particularité d’écouter en permanence ce qui se passe aux alentours. De ce fait quand l’utilisateur prononce un mot-clé déclencheur, l’enceinte passe directement en mode écoute active pour donner des réponses à l’utilisateur. Les fonctionnalités de base comportent les commandes des produits AMAZON à l’instar des fonctionnalités encyclopédiques, des fonctionnalités de productivité et le pilotage des services tiers. Par la suite c’est Google qui lance son enceinte GOOGLE HOME. Par comparaison à AMAZON ECHO, GOOGLE HOME se différencie par la manière d’interpeler son assistant « OK GOOGLE » et celle dont l’enceinte répond aux différentes questions. Quant à Apple, il a suivi avec son HOMEPOD qui dérive plus vers la musique et le son et dont le prix est 3 fois plus élevé que ses concurrents. La raison est claire et s’appuie sur le fait qu’Apple semble s’éloigner de manière volontaire du concept d’enceinte intelligente. En résumé, Google et AMAZON vont exploiter largement les données des utilisateurs alors qu’APPLE a pris un chemin différent par respect de la vie privée de ses utilisateurs.
Du moment que la voix est un modèle de saisie en parfaite amélioration, les fonctions d’assistants intelligents se banalisent dans le quotidien de toute personne. La voix est simple et rapide, et elle devient donc plus pratique. Bien sur ces nouveaux usages ne sont pas passés inaperçus par les responsables SEO et ils vont saisir les opportunités offertes par ces nouveaux usages. Pour cela ils vont commencer par l’identification des applications potentielles pour l’usage du produit et service avec la recherche vocale en tête lors de l’optimisation SEO des contenus.