moc.r2-ip%40tcatnoc | +216 29 999 041

14, Rue Salah Hafsa, 2080, Ariana, Tunisie

moc.r2-ip%40tcatnoc | +216 29 999 041

14, Rue Salah Hafsa, 2080, Ariana, Tunisie

Impact de la recherche vocale sur le référencement naturel

Parler à un PC ou à son Smartphone va devenir aussi naturel que de taper sur un clavier. En effet, les requêtes des internautes ont tendance de plus en plus à être formulées à l’oral. Ceci va avoir un impact très fort sur le référencement naturel à court et moyen terme. La question qui se pose serait de savoir comment ?

Comment la recherche vocale va-t-elle s’imposer ?

Nul ne peut nier que la recherche vocale est en train de s’installer dans les usages des internautes. Mais le fait n’est pas vraiment nouveau. En effet, en 2016 le trafic mobile a largement dépassé le trafic desktop au niveau international. De plus, il s’est avéré que 20% des recherches effectuées sur Google aux USA ont été réalisées oralement via une application Android. Ceci sans compter que depuis 2015, Google annonçait déjà que 60% des internautes américains utilisent la recherche vocale tous les jours.

Illustration

Chiffres à l’appui ce sont 50% des adolescents et 25% des adultes qui y ont eu recours en 2015 : Les adolescents l’ont utilisé pour :
● Appeler quelqu’un : 43%● Demander un itinéraire : 38%● Demander de l’aide pour les devoirs : 31%
Les adultes l’ont utilisé pour
● Demander un itinéraire : 40%● Dicter un texte : 39%● Appeler quelqu’un : 31%
Peu à peu les adolescents, convaincus de l’importance de la recherche vocale se sont mis à faire des vocalises devant leurs appareils mobiles et ceci pour plusieurs raisons :
● La rapidité : « Passer par la recherche vocale pour obtenir une information est plus rapide que de passer par un site web ou une application » est approuvée par 43% des personnes interviewés selon une étude WO stratégies 2016● Cette méthode de recherche est considérée comme étant plus amusante et plus facile d’accès pour 38% des personnes enquêtées.● Il est possible de demander des renseignements en conduisant pour 42% de la catégorie● La recherche vocale est nettement plus précise (28%)● 21% des utilisateurs de smartphones n’aiment utiliser le clavier.

Illustration

Conséquences sur le référencement naturel

La recherche vocale va impacter le référencement naturel et par-delà il faut donc s’attendre à de grands changements. En effet la recherche vocale est prise en compte par les professionnels du SEO notamment aux USA. En résumé le référencement naturel va être impacté par la recherche vocale de 3 façons distinctes, à savoir : les requêtes plus naturelles, un plus grand nombre de questions et des recherches en majeure partie mobiles et localisées.

Des requêtes plus longues et plus naturelles

Une des conséquences de la recherche vocale sur le référencement naturel est que les requêtes ses utilisateurs sont spontanées et plus longues. Ceci va impacter la façon dont les référenceurs vont travailler les mots-clés à placer dans les contenus. Ces derniers dépendaient de leur popularité et de leur concurrentialité. Par ailleurs le consultant doit imaginer toutes les formulations possibles d’un mot clé car il peut être tapé de différentes manières. La recherche vocale va rendre les requêtes sous une forme plus naturelle. C’est le même internaute qui va poser la question de différentes façons. En effet, oralement il pourra faire des phrases complètes et correctes au niveau grammatical. De plus l’oral va renforcer l’intérêt des référenceurs sur la longue traine. Il faut savoir que les mots clés de longue traine sont risqués car ils génèrent moins de trafic global mais attirent un trafic qualifiés, à savoir des prospects prêts à devenir clients.

Des questions plus nombreuses et plus précises

Généralement les requêtes orales sont effectuées sous une forme interrogative. La première locution a une grande importance car « qui, quoi, où, quand, comment, combien » impliquent chacune des résultats de recherche différents. D’un point de vie marketing, un certain type de questions va automatiquement exprimer une volonté ou une intention d ‘achat car « où trouver tel produit » signifie que l’internaute est prêt à l’acheter alors que les questions comment, que ou quand indiquent que l’internaute cherche à obtenir un renseignement. Donc pour le référencement naturel, l’implication du SEO est doublée :
● Le SEO s’adapte à de longues requêtes, formulées oralement sous forme de questions et qui réclament des réponses nettes et précises.● Le SEO va proposer en retour des expressions clés qui privilégient la forme interrogative dans les H2● Plus de recherches mobiles et localesLa recherche vocale est de plus en plus utilisée via des terminaux mobiles ou autres objets connectés et ceci pour 2 raisons à savoir : ● Les interfaces de communication le plus souvent intégrées aux systèmes d’exploitation des tablettes et smartphones ainsi qu’aux terminaux domestiques avec une interface uniquement vocale● Les requêtes orales ont pour but la réalisation d’une action
De ce fait avoir un site web et des pages mobile friendly n’est pas une option dans la recherche vocale. Par ailleurs c’est plus de recherche à caractère locale qui favorisent des requêtes de proximité.

L’occasion d’optimiser le référencement naturel

La recherche vocale rend les mots clés traditionnels moins pertinents car les demandes sont exprimées de manière plus naturelle sur un modèle de conversation pour des requêtes uniques et différentes. Les leviers de référencement sont ceux qui cherchent l’obtention de la position zéro dans les SERPs de Google.